Agression de trois journalistes - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Agression de trois journalistes

Actualités > Francophobie exemple !


Agression de trois journalistes enquêtant sur une école coranique !!!


HONTEUX, c'est tout simplement HONTEUX !



Il est vrai que les faits remontent à quelque temps déjà (2004), mais il était important de partager avec vous l'article qui suit, c'est tout simplement REVOLTANT, c'est éloquent et cela se passe en France. Nous avons visionné la [vidéo...] avant que bien évidemment elle ne soit censurée. C'est à vomir tout bonnement… Bonne lecture à tous !

[Vidéo à télécharger ici...]

Jérôme Florenville, preneur de son, Jean-Yves Charpin, cameraman, et Hervé Bouchaud, de l’émission “90 Minutes”, sur la chaîne privée Canal+, ont été agressés le 11 mars 2004 par des membres d’une école coranique sur laquelle ils réalisaient un reportage.

"Repoters Sans Frontières" condamne avec la plus grande fermeté ce comportement inacceptable envers des journalistes qui ne faisaient qu’exercer leur métier. L’organisation demande que ces agressions soient sanctionnées de manière exemplaire afin de ne pas créer un sentiment d’impunité chez ceux qui utilisent la violence pour empêcher les journalistes d’enquêter sur des sujets particulièrement sensibles.

Selon le rédacteur en chef de l’émission,
Paul Moreira, quatre ou cinq membres de l’école coranique, installée dans un château à Grisy-Suisnes (Seine-et-Marne), s’en sont pris à l’équipe de tournage, qui filmait le bâtiment depuis la rue. M. Moreira a indiqué que les journalistes enquêtaient depuis six mois sur le mouvement Tabligh (musulman, piétiste et prosélyte), reportage auquel les membres de l’école avaient refusé de participer, doit être diffusé en avril.

Alors que le cameraman et le journaliste n’ont été que légèrement blessés,
Jérôme Florenville, frappé à coups de manche de pioche, a été hospitalisé d’urgence pour des fractures multiples du nez et de la paroi orbitale. Il doit être examiné par des spécialistes afin de déterminer si le nerf optique et la rétine ont été touchés. Si tel est le cas, il risque de perdre l’usage de son œil.

Cinq agresseurs ont été interpellés par la gendarmerie de Coubert.
Les journalistes et Canal + ont porté plainte.


Une petite voix nous interpelle cependant ! Quel adjectif peut désigner “ tabassage en règle au nom d'une religion” ?
Difficile de donner la réponse ?
Quant aux biens pensants, aux politiquement corrects,que pensent-t-ils de ce fait grave et immonde ?

Personnellement, nous aurions plusieurs adjectifs pour dénoncer ce fait :
Racisme, Xénophobie, Catholico-phobie, Prosélytisme, Communautarisme, Folie religieuse, Sectarisme, Assassins de la Démocratie, Assassins de la liberté de penser, Assassins de la liberté d'informer, Assassins de la liberté d'expression, Assassins de tous ceux qui ne partagent pas la même idéologie meurtrière, belliqueuse et guerrière.


En conclusion et nous pesons nos mots croyez-le :


INTEGRISME et TERRORISME !!!

Voir
Ici à la rubrique "en cours", la condamnation des 4 islamistes.

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu