Barbares de Hautepierre ! - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Barbares de Hautepierre !


Strasbourg : la haine
anti-protestants !


(De notre correspondant en Alsace)


Encore un fait divers scandaleux, à travers lequel les Alsaciens,
Patriotes Français,
ressentent écœurement et colère.


Jeudi 20 mai de cette année, en fin de soirée, un petit groupe de Hautepierre, cité de la Capitale Européenne venait saccager un temple protestant, mettant le feu à des panneaux d'affichage à l'entrée de l'édifice dans lequel priaient des paroissiens et abritant l'appartement du jeune pasteur.

Si cet acte anti-protestant et, in extenso, anti-chrétien n'a fait aucune victime et uniquement des dégâts matériels, il n'en demeure pas moins que les personnes qui priaient dans le temple au moment des faits restent choquées par ce que nous qualifions de tentative d'homicide ni plus, ni moins.

Quelques jours après les faits, une petite fille du quartier où se trouve le lieu de prière de la communauté protestante (Ndlr : le protestantisme est très présent en Alsace depuis la Réforme luthérienne), croisait une des paroissienne présente au moment de l'incendie.

Le témoignage, rapporté par l'une des victimes elle-même, Mélanie Brechenmacher, est sans équivoque.

" La petite fille m'a demandé si je savais pourquoi les " grands " avaient mis le feu au temple. Après lui avoir répondu que je n'en avais pas la moindre idée, la petite fille m'a tranquillement répondu que ;
l'incendie avait été provoqué volontairement parce que nous prions Jésus dans notre temple"


Inutile de préciser l'ampleur du choc pour Mélanie.


Quelques jours plus tard, le même temple du quartier Hautepierre à Strasbourg, se voyait saccagé encore une fois.
En effet, le vendredi 28 mai suivant, le temple fut visité et des bibles, ainsi que des missels furent retrouvés sur l'autel, visiblement déchirés avec acharnement et rage.


Bien sûr, la presse régionale (Ndlr : Les Dernières Nouvelles d'Alsace), connue pour son extrême frilosité ne laissera rien échapper quant à cette information.

Imaginons une mosquée souillée de sang de porc par un groupuscule de " souchiens " et immédiatement, la presse régionale crierait AU SCANDALE en écho avec l'antenne locale de SOS Racisme.

Mélanie Brechenmacher se bat aujourd'hui afin que l'affaire soit rendue publique.
Qu'elle soit assurée que nous nous ferons bien le relais de cette monstruosit
é !

"SOS FRANCOPHOBIE".


 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu