Cimetière Saint-Lazare de Tarascon... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Cimetière Saint-Lazare de Tarascon...

Actualités > Francophobie exemple !


Cimetière Saint-Lazare de Tarascon :
Discriminations rédactionnelles des associations
anti-discriminations


Le 12 mai 2010

“La Licra un regain violent et désinhibé des idées racistes dans notre pays”

LICRA

“Le MRAP condamne vigoureusement un acte lâche qui, en réduisant ces anciens soldats à leur seule appartenance à la religion musulmane, représente à la fois une insulte à la mémoire de ces hommes morts pour la France et une offense à la République”

MRAP

“Ces actes ignobles s’inscrivent dans le climat actuel d’exacerbation du Racisme et de la Xénophobie, qui vise à monter les citoyens les uns contre les autres”
Mrap des Bouches du Rhône

"Il apparaît nécessaire de s’interroger sur les éventuelles influences de groupes néo-nazis qui déversent leur haine, et notamment sur le réseau internet."

Sos racisme

Et la cerise sur le gâteau :

“Une fois de plus, cette profanation outrageante reflète une inéluctable escalade d’actes islamophobes dans notre pays. La montée de ce sentiment xénophobe ne connaît plus de bornes”

Dalil Boubakeur


Sans oublier celle-là non plus n’est pas mal !

Après la mission d’information sur le voile intégral, voici que le député UMP de Seine-Saint-Denis Eric Raoult souhaite la création d’une mission d’information sur l’islamophobie. Ce dernier a émis ce souhait dans une lettre adressée mardi 11 mai au président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer. Il appelle à faire de la lutte contre ce phénomène " une véritable cause nationale ".
"Des événements récurrents qui deviennent inquiétants posent la question de l’islamophobie en France", citant notamment des " profanations de tombes musulmanes " comme celle survenue au cimetière Saint-Lazare de Tarascon (SIC)

Eric Raoult

Le coupable tout désigné ne peut être que le français de souche, le blanc, qui comme nous le savons est haineux, désinhibé, lâche, xenophobe, islamophobe et ne vise qu’à monter les citoyens les uns contre les autres.


ET BIEN NON ! Le raciste haineux, désinhibé, lâche, xenophobe et islamophobe qui vise à monter les citoyens les uns contre les autres est issu d’une famille maghrébine !

Voir l’article ci-dessous :

Le profanateur des stèles musulmanes a 14 ans
source la provence.com Publié le mardi 11 mai 2010


Depuis le début de l’enquête, ouverte jeudi dernier à la suite de la découverte de sept stèles de soldats musulmans profanées dans le cimetière de Tarascon, la police ne privilégiait pas la piste raciste. Il semble qu’elle ait eu raison car l’auteur présumé des dégradations est un adolescent de 14 ans. Il a été interpellé hier, discrètement pendant l’interclasse au collège, puis entendu au commissariat, où il a reconnu les faits. Selon ses aveux, les dégradations auraient été commises lors des dernières vacances scolaires. Il passait avec un ami en vélo, quand il a eu l’idée d’entrer, puis de s’attaquer aux stèles. Il aurait préféré cibler les plaques musulmanes, plutôt que les croix chrétiennes, plus difficiles à abîmer à coups de pied.
C’est finalement grâce au battage médiatique, organisé notamment autour de la visite du ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux dimanche, que des élèves ont fait le rapprochement entre des bruits de couloirs au collège et les faits condamnés. Et les ont dénoncé à leurs parents, permettant ainsi l’identification du mis en cause. “Il n’y a pas de connotation raciste dans ses actes, il aurait vraiment agi par jeu”, (ben voyons...), indiquait hier le procureur de la République de Tarascon, Christian Pasta. Il ajoutait que le jeune garçon a été déféré hier après-midi devant un juge d’instruction tarasconnais qui devait le mettre en examen pour profanation de sépultures. Il risque un an de prison ou, plus probablement, des mesures éducatives. L’adolescent étant mineur, Christian Pasta ne peut en dire plus sur sa personnalité mais précise qu’il n’a pas eu conscience de la gravité de ses actes. Selon nos informations,il serait issu d’une famille maghrébine.


La licra, le mrap, sos racisme et toutes ses associations et organisations d’inutilité publique, suceuses d’impôts se discréditent d’elles-mêmes !

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu