Devoir de vérité ! - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Devoir de vérité !

Devoir de vérité !
Ou la plus grande imposture d’Hollande….


Samedi 10 octobre 2015

Le livre d’Hollande le plus fallacieux inconnu de la majorité du grand public, et pourtant !



Oh non, certes je ne fais pas « la promo ni l’apologie » de ce torchon mystificateur relié en quelques pages, dans lequel Hollande était alors interrogé par Edwy Plenel (devinez…) ! Hollande adepte fervent du sophisme des plus infâmes et innommable, le passé et le présent en témoignent de façon, « factuels » ! Certes, je n'ai jamais lu entièrement cette immense imposture littéraire si tant est que cette reliure puisse être affublée de ce titre, en revanche, voici ce qu’y écrira le « grand président Hollande » ;

« L'essentiel, c'est le projet politique. Les personnalités comptent, mais ne nous laissons pas emporter par la compétition des personnes. Ne laissons pas croire que seuls importent les talents, les comportements, les attitudes. Ne traitons pas les idées et les engagements qui les accompagnent, les partis et les groupes qui leur donnent naissance comme quantité négligeable. Une authentique culture démocratique ne se réduit pas à la sélection d'un ou d'une candidat(e). C'est le projet, c'est le contrat, c'est la politique qui crée la dynamique. C'est le collectif qui porte l'individuel. « Trop longtemps, chaque camp a construit sa victoire sur le refus de l'autre. Il fallait refuser Giscard qui, lui-même, avait refusé de Gaulle. Refuser, hier, Chirac parce qu'il serait un menteur et, demain, Sarkozy parce qu'il serait un danger. Non, il faut être capable de porter une ambition partagée, car, après, quand on a gagné, les adversaires rejetés s'éclipsent et nous restons face à nous-mêmes. Nous ne sommes pas dans une culture de résistance où il s'agirait simplement d'éviter le pire. Ce que nous voulons, au contraire, c'est proposer le meilleur. Parce que c'est ce qui nous permettra de durer. Non pour rester, mais pour réussir. » F. H.



point.fr

Dans Devoirs de vérité, (éd. Stock), rédigé en 2006 avec Edwy Plenel, François Hollande ne mâchait pas ses mots : « Je préconise un exercice de vérification démocratique au milieu de la législature. (...) Si d'aventure, à l'occasion de cette vérification, une crise profonde se produisait, ou des élections législatives intervenaient, contredisant l'élection présidentielle, nous en tirerions toutes les conséquences en quittant la présidence. » Démissionner en cas de crise profonde au lieu de se contenter de changer de Premier ministre ? Mais ça, c'était avant...

Et Mélanchon ce qu'il en pensait alors !


Source : lelab.europe1.fr

Jean-Luc Mélenchon lui-même cite François Hollande qui, en 2006, envisageait sa propre démission, voici ce qu’il dit en piqure de rappel; « Je ne veux pas lui suggérer, mais je veux juste lui rappeler qu’en 2006 (...), voici ce qu’il disait » ;
« Je préconise un exercice de vérification démocratique au milieu de la législature. Si d’aventure, à l’occasion de cette vérification, une crise profonde se produisait, ou des élections intervenaient, contredisant l'élection présidentielle, nous en tirerions toutes les conséquences en quittant la présidence.»

Mélanchon rajoutera ceci ; « Il est vraisemblable que l’on va titrer partout que j’appelle à la démission de François Hollande. Mais vous qui êtes plus subtiles, vous avez entendu que je vous ai rappelé que François Hollande envisageait la démission du titulaire de la fonction, pas moi ! »

En conclusion je rajouterai ceci :
Hollande en plus d’être un Francophobe, et un traitre notoire à son pays, (petite piqûre de rappel...) ne respecte là pas encore cet engagement que lui-même avait pris par écrit dans son torchon « devoir de vérité »….  Serment de plus parmi tant d’autres ! Voilà qui est votre président cher compatriote, voici ce dont celui-ci se vantait !
Le mensonge, la duperie, les comportements fallacieux, absolutistes et haineux de la secte socialiste sont une fois de plus établis de façon « authentique », grâce à ce qui nous sert de président ! Un ignoble despote suivi de sa cour fétide, collaborationniste à l’islamo terrorisme, et tout ce qui n'est pas français, cette caste, ce dogme ne s’exprimant qu’au travers du diktat et de l’interdiction de la libre pensée, cette oligarchie ne régnant que par les chemins méphitiques de l’injustice récurrente, (1....) la terreur, (2...) les violations de nos droits d’êtres humains et de français si cher à notre République (3...) !
France pays des droits-de-l’hommistes ou les « parrains dictateurs » se font donneurs de leçons, mais ne sont en réalité que des violeurs de liberté, (4...) mais allez donc laver vos fondements salis par la voyoucratie (5...) et cette francophobie qui vous sied si bien, tristes sires de cette oligarchie !

Lire nos archives....





 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu