Harlem Désir artisan de la plus nocive manipulation... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Harlem Désir artisan de la plus nocive manipulation...


Sus aux collabos ! Harlem Désir artisan de
la plus nocive manipulation/escroquerie de l'antiracisme dévoyé


et à sens unique...


(Merci à SITA)


Harlem Désir ancien président de ce qui a été  une des plus grandes entreprises de manipulation et de formatage /conditionnement des masses par la dictature des bons sentiments: SOS Racisme dont Pierre Desproges disait si justement:
" J'adhérerai à SOS-Racisme quand ils mettront un S à racisme. Il y a des racistes noirs, arabes, juifs, chinois et même des ocre-crème et des anthracite-argenté. Mais à SOS-Machin, ils ne fustigent que le Berrichon de base ou le Parisien-baguette. C'est sectaire. (…) Mais attention, il ne faut pas me prendre pour un suppôt de Le Pen sous prétexte que je suis contre tous les racismes."

Tous ces types qui s'auto-attribuent le pouvoir exorbitant de dire le Bien et le Mal et se disent membres autoproclamés du camp du Bien alors que ce ne sont que de vulgaires escrocs doivent être dénoncés pour leurs exactions ainsi que pour être des contributeurs zélés à l'islamisation de la France ce qui devraient les tenir éloignés  définitivement de tout poste à responsabilité politique, si faire de la politique était un gage d'honnêteté et de probité. Il faut dire que le mauvais exemple est donné au plus haut niveau  de l'état quand on voit un ancien
condamné Alain Juppé être  ministre de la France.

Les détails des condamnations ici...

Regarder aussi cette vidéo d'Eric Zemmour:

Sans oublier Alain Finkielkraut et sa célèbre sentence:  " L'antiracisme est le communisme du XXIième siècle" !

Dernières nouvelles en date fin aout 2011: Harlem Désir l'arroseur arrosé:

Les idéologues comme Harlem Désir osent tout, c'est à ça qu'on les reconnait: Télécharger le PDF.


Les socialistes font commerce du racisme et ça rapporte gros…..à certains !

SoS racisme ne reconnaît pas le racisme anti-blanc, c'est officiel. Un ancien de SoS racisme, "cet apostat"  témoigne : [Télécharger la vidéo...]

Toute critique de l'islam étant immédiatement considérée comme du racisme c'est lui.

 Toute critique de l'immigration étant immédiatement considérée comme du racisme c'est
     lui.

Mais un FDS qui se fait traiter de " sale Français " ou de " face de craie " ça ce n'est pas du
      racisme selon lui.

Partout où un mauvais coup contre la France peut être perpétré il répond toujours présent.

L'influence sur la société de ce personnage et la nocivité de SOS racisme durant les 30 dernières années devront un jour être analysées, mais Dieu merci le discours culpabilisant de cette officine ne passe plus auprès du peuple qui a bien conscience de s'être fait manipuler. La dictature des bons sentiments ça eu payé mais ça ne paye plus. SOS racisme est en faillite et l'on sent réjouit...

Des critiques pertinentes dans cette courte vidéo de 3 minutes:

Intéressons-nous au cas de  Harlem Désir cornaqué à SOS racisme par son cofondateur Julien Dray, qui a aussi dû rendre des comptes à la justice pour des malversations financières mais qui n'a  jamais été condamné. Le proverbe dit  qu'il n'y a pas de fumée sans feu. Loin de cette noble cause du racisme, en instrumentalisant SOS Racisme à des fins politiques nos deux compères ont parfaitement réussi puisqu'ils ont largement contribué à la victoire de Mitterrand. Tout le monde voulant faire partie du camp des " potes ", du camp du Bien et le parcours était bien balisé par la réduction ad hitlerum. Ceux qui ne votaient pas à gauche c'était les salauds de droite, les racistes, des lepenistes. Fâââcileee. Alors participez à la curée contre ces nuisibles !

Un rappel datant de 2009 sur les démêlés de SOS Racisme avec la justice:

SOS Racisme, Dominique Sopo accusé de détournement de fond.

11 juin 2009.
      SOS Racisme, Dominique Sopo accusé de détournement de fond...

Fin de la garde à vue des dirigeants de SOS-Racisme.
      LEMONDE.FR avec AFP Mis à jour le 11.06.09

L'ex président de SOS-Racisme, Dominique Sopo, et trois cadres de l'association ont été remis
      en liberté dans la nuit du mercredi 10 juin au jeudi 11 juin, a indiqué l'un de leurs avocats,
      Me Patrick Klugman.

Julien Dray ne siègera plus au bureau national "pendant un certain temps".
      Réaction, "Julien Dray peut expliquer au centime près l'ensemble des dépenses"

Julien Dray dit ne pas savoir quand il sera entendu par la justice, malgré ses demandes
      répétées.

Eclairage Les points-clés de l'affaire Julien Dray


Les faits. Le président de SOS-Racisme placé en garde à vue, perquisition au siège.
      Edition abonnés Archive : Julien Dray sort de son silence et dénonce le "lynchage" dont il a
      été victime.

La garde à vue de M. Sopo, d'une responsable des finances de l'association et de deux autres
     cadres, avait débuté mardi dans les locaux de la brigade financière avant une perquisition
     dans les locaux parisiens de SOS-Racisme dans le cadre de l'enquête sur des mouvements
     de fonds suspects au profit du député PS Julien Dray. Un autre membre de
     SOS-Racisme placé en garde àvue mardi avait été remis en liberté auparavant et une
     sixième personne avait été entendue comme témoin mardi par la brigade financière.
     Les policiers enquêtent notamment sur les liens  entre l'association et le député
     socialiste de l'Essonne, cofondateur de SOS-Racisme en 1984.


Deux collaborateurs de Julien Dray, qui ont été permanents de l'association, sont
      notamment épinglés dans un rapport de la cellule anti blanchiment de Bercy, Tracfin.
      Tracfin les soupçonne d'avoir perçu de l'association Les Parrains de SOS-Racisme et du
      mouvement lycéen la FIDL, des chèques pour un montant de 127 377 euros qu'ils auraient
      ensuite reversés pour partie à M. Dray.

Me Jacky Benazerah, avocat de Dominique Sopo, a dénoncé mercredi des "fuites
      orchestrées", s'élevant contre le placement en garde à vue de son client, "un moyen de
      pression pour obtenir la vérité qui convient aux enquêteurs" et qui "salit SOS-Racisme",
      selon lui.

souce:[www.lemonde.fr]


Il faut beaucoup de force de caractère pour détacher son esprit des sens
et dégager sa réflexion des idées reçues.

Le respect ne vaut pas la soumission.

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu