Le courage de l’Angola. - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le courage de l’Angola.

La Parole est à Vous > Vos coups de Gueules > Vos états d'âmes


Clairvoyant, l’Angola interdit l’Islam.

Lundi 02 décembre 2013

Qu’en pensent nos élus et nos candidats ?

Par Philou Grimberg.

À l’approche des élections municipales et, peut-être bientôt présidentielles, il serait bon que les candidats nous montrent leur lucidité et leur courage, en  répondant aux questions suivantes :

En ce qui concerne la propagande islamiste, si vous étiez au Pouvoir, agiriez-vous, oui ou non, comme
     l’Angola, en fermant les mosquées et interdisant  l’Islam ?

Angola : Plus de mosquée et donc pas d’Islam jusqu’à nouvel ordre...

Par oeil d'Afrique.com

Etes-vous musulmans ? Et bien, l’Angola n’est pas bien pour vous parce que vous n’y verrez pas de mosquée pour prier. Le pays de José Eduardo Dos Santos vient d’interdire l’Islam comme religion sur son territoire. Environ 95% de la population angolaise est chrétienne, un quart appartient aux Églises protestantes fondées pendant la période coloniale, surtout à l’Église évangélique congrégationnelle et le reste des 5% est à partager entre les autres confessions religieuse. C’est fort de ces données que les autorités angolaises viennent d’interdire la religion musulmane sur leur territoire national. Pour le régime de Luanda, l’Islam est une secte....


En ce qui concerne la propagande homo, adopteriez-vous le point de vue  de la Russie  sur la
    décadence occidentale, en abrogeant la loi Taubira ?

RUSSIE• Poutine en croisade contre la décadence occidentale…

Par le courrier international.com


Pour le dixième anniversaire du Club de discussion international baptisé Club Valdaï (du nom de la ville où il se tient, près de Novgorod au nord de la Russie), 250 hommes politiques, intellectuels, opposants, journalistes de 38 pays étaient conviés à échanger - librement, selon l'esprit du Club - sur le thème : "Comment renforcer l'unité de la société, de l'Etat et de la nation".

Vladimir Poutine est arrivé en guest star pour la séance plénière de clôture, accompagné du pool de presse du Kremlin et de plus de vingt correspondants étrangers, selon le quotidien russe Izvestia.
Le président a parlé de la nécessité de conserver l'identité nationale russe face à la globalisation montante, tout en luttant contre le séparatisme...

En ce qui concerne la propagande défaitiste, agiriez-vous en Patriote, en rétablissant la
    peine de mort pour les traitres ?



 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu