Le drapeau d'une mairie brûlé ! - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Le drapeau d'une mairie brûlé !

Actualités > Francophobie exemple !


Le drapeau d'une
mairie brûlé !


Source Le figaro.fr avec AFP 14/06/2010

Le drapeau français accroché sur la façade de la mairie de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) a été brûlé dans la nuit et remplacé par un drapeau algérien, a-t-on appris de source policière. Dimanche soir, l'équipe nationale d'Algérie a été battue par la Slovénie, lors de la Coupe du monde de football.

Les faits ont été découverts ce matin à l'ouverture de la mairie, a précisé cette source.
Contactée, la mairie a annoncé avoir immédiatement déposé plainte.

La Chancellerie travaille actuellement à la rédaction d'un décret qui pourrait être publié avant l'été pour punir les outrages au drapeau tricolore. Michèle Alliot-Marie a souhaité que la justice puisse punir les outrages au drapeau tricolore à la suite de la polémique soulevée par la publication d'une photo montrant un homme semblant utiliser l'emblème français comme papier toilette.


Aujourd'hui, outrager publiquement les symboles de la République que sont l'hymne national ou le drapeau tricolore constitue bien un délit, mais uniquement lorsque le méfait est produit " au cours d'une manifestation organisée ou réglementée par les autorités publiques". Le coupable encourt jusqu'à 7.500 euros d'amende et plusieurs mois d'emprisonnement dans certaines circonstances.

À l'avenir, porter atteinte au drapeau français, même en dehors d'une manifestation, pourrait faire l'objet d'une contravention de 5e classe, au même titre par exemple, qu'une partie des violences volontaires (qui ne provoquent pas d'interruption de travail). L'auteur de l'atteinte pourrait risquer une amende allant jusqu'à 3.000 euros en cas de récidive, si le décret ne prévoit pas de spécificité. Les contraventions de 5e classe peuvent également être l'occasion, pour le tribunal de police qui statue, de prononcer des peines complémentaires, comme un stage de citoyenneté obligatoire.


Démocratie est le nom que nous donnons au peuple chaque fois que nous avons besoin de lui.
(Robert de Flers)

Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister. (Charles Baudelaire)



Drapeau brûlé dans le Val-de-Marne: un suspect en garde à vue


Un homme soupçonné d'avoir brulé un drapeau de la commune de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne) et de l'avoir remplacé par un drapeau algérien a été interpellé mardi et placé en garde à vue, a-t-on appris de sources policière et judiciaire.

L'homme, connu des services de police, a été interpellé dans la matinée à Villeneuve-Saint-Georges et est actuellement entendu par les enquêteurs.
Dans la nuit de dimanche à lundi, l'étendard de la commune, qui porte les mêmes couleurs que le drapeau français, avait été décroché du fronton de l'Hôtel de Ville et remplacé par le drapeau algérien, le jour même où l'équipe d'Algérie avait disputé son premier match de Coupe du monde (défaite 1-0 face à la Slovénie).
Dans l'annexe de la mairie, dix drapeaux tricolores avaient, par ailleurs, été enlevés de leur support et laissés au sol, et cinq autres ont été dérobés.
La municipalité (PCF) de Villeneuve-Saint-Georges avait déposé plainte lundi matin en affirmant, dans un premier temps, qu'un drapeau français avait été incendié avant de préciser un peu plus tard qu'il s'agissait en réalité de l'étendard de la ville.
Ajointe au maire de cette commune du Val-de-Marne, Cécile Duflot la secrétaire nationale des Verts, avait fait état d'un incident "souciant" à replacer toutefois "dans un contexte de Coupe du monde" "avec les emportements que cela peut susciter".

Evoquant un "acte scandaleux et délibérément provocateur", l'UMP avait exprimé sa "totale indignation", par la voix de son porte-parole adjoint du parti, Dominique Pailléet, l'UMP a éxigée que leurs auteurs "soient poursuivis et châtiés".


Nous avons tout juste assez de religion pour nous haïr, mais pas assez pour nous aimer les uns les autres.
Swift (Jonathan)



Notre étendard national une fois de plus humilié, normal…

Mais bon faut quand même pas déconner, c'est justifié et parfaitement normal, c'est banal de brûler notre drapeau, ben oui, l'équipe nationale d'Algérie a été battue par la Slovénie, lors de la Coupe du monde de football.
Et puis, si cette équipe d'Algérie avait gagné, et bien ces cons francophobes auraient de toute manière quand même cramé notre étendard, mettant une fois de plus notre pays, ces valeurs fondamentales et chacun de nous citoyens français à genoux, faisant de nous et de notre nation de véritables catins offerte à l'ennemi musulman, à ces racailles qui n'on qu'aversion pour notre pays et chacun de nos concitoyens !

Bien, bien, bien, finalement si l'on inversait les rôles que se passerait' il ? Imaginer 1 seconde, une toute petite seconde qu'un bon gaulois crame un drapeau algérien par exemple ! Et bien là ce sont toutes les assoces bobo se ruant sur le pauvre bougre, l'affublant de tous les mots qui font fureur chez nous, tels que raciste, islamophobes, fachos, etc.
En fait ce serai les mêmes adjectifs qui ressortiraient comme de coutume, ceux que l'on apprend aux petits musulmans dès lors ou ils savent parler.
L'épée de Damoclès que chaque français a au dessus de sa tête.

Que dire de plus que le dégout nous envahit, ces empaffés qui ont brulés notre drapeau, l'état dhimmiste les excusera : " Ces jeunes un peut perdu - Et l'équipe de foot d'Algérie - Et l'ascenseur social en rideau - Et tout ces putains de français, de fromtons, de blanc racistes qui ne les comprennent pas - Donnons-leur une chance" - Mais merde des chances cela fait plus de 30 ans qu'on leur en donne alors maintenant basta, stop, ils nous haïssent, alors qu'ils partent rejoindre leurs véritables patries - Hein ? Comment dites-vous ?
Ah ! Oui il est vrai que chez eux on n'en veut pas, c'est comme ils le disent en Algérie ; " la merde que vous avez, nous on vous les laisse, on ne veut pas de cette racaille ! "

Stage de citoyenneté, mais c'est véritablement se foutre de la figure du monde ! Tu haïs mon pays, tu terrorises mes frères français, tu brûles mon drapeau tu injuries ma France, une chose et une seule - Tu te casses dans ton pays puisque tu ne te dis pas français, mais Algérien ou marocains ou martien, mais tu dégages !

Il a fallu cent ans pour effacer les discriminations les plus criantes entre les hommes et les femmes, mais qu'attend-on pour abroger celles qui restent ? [Benoîte Groult]

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu