Lettre ouverte à Ruquier ! SOS FRANCOPHOBIE - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Lettre ouverte à Ruquier ! SOS FRANCOPHOBIE

La Parole est à Vous > Vos coups de Gueules


Lettre ouverte à
Laurent Ruquier...


Mardi 07 février 2012

Bonjour Monsieur,

J'avais besoin de m'exprimer et de vous dire à quel point je vous déteste, je m'en explique. Vous êtes un être totalement imbu de sa personne et l'exemple même du nombriliste, intolérant exerçant une forme de "racisme", tout du moins discriminatoire, ce qui m'est totalement rédhibitoire…
Effectivement, il est dans l'air du jour, dans la mode bobos, de fustiger le FN, ça fait bien ! Vous avez refusé de recevoir Marine Lepen
, par ce simple refus, vous avez commis un acte criminogène, puisque discriminatoire, vous avez eu comportement anti républicain et surtout pire que tout, anti démocratique…

Je ne suis pas politique du tout, mais plutôt "humaniste" avec tout ce que cela implique ! Il est nécessaire afin de ne pas créer les clivages, de savoir faire abstraction de son idéologie ! A l'évidence chaque candidat à la présidentielle a le droit le plus justement, d'être représenté dans toutes émission ou passe les autres prétendants.
Ceci dit, il y a bien des politiques que vous sollicité de longue et qui refuse de se retrouver face à vous, préférant envoyer leurs "sbires", tant vous les insupporté ! Personnellement, je pense que ces gens devraient venir vous faire face même s'il vous déteste plus que tout, car l'échange et les joutes verbales évitent celles des armes !
La haine et tous ces comportements aversifs sont à proscrire dans une démocratie. Mr j'ai passé ma vie à l'étranger, notamment sur le continent de Jacques Focard, dans des conditions certainement moins aisées que sont les vôtres, vous tous les nantis, qui n'on que haine dans vos propos et comportement d'intolérance !
Si nous partons sur la valorisation de ce que nous sommes, c'est-à-dire être humains et ensuite français, nos principes démocratiques doivent s'appliquer même à vous Mr ruquier.

Personnellement je suis hétéro, mais je conçois, car je suis tolérant et accepte volontiers les différences, telle que celle qui nous sépare, car vous êtes homosexuel et vivez en couple avec un homme…
La tolérance cher Mr, c'est de savoir dire pourquoi pas, tant que ces gens sont heureux de cette façon, alors je ne peux que leurs souhaiter tout le bonheur qu'il soit. Et pourtant, cette "déviance", ce comportement contre nature (car pour moi c'en est une, pardonnez-moi...), fait l'objet d'attaque permanente d'homophobes aux QI d'huitre ! Donc vous, dont la différence n'est pas des moindres, est aussi respectable que n'importe quelles autres divergences. Refuser l'autre, son regard, les échanges, font de vous un despote à l'idéologie "obscurantiste" !

Je pense très sincèrement que beaucoup de personnes notables se noient dans leurs comportements misonéistes et cet ostracisme qui font qu'à ce jour, le clivage quel qu'il soit, est devenu monnaies courantes et se banalise !

La discrimination est comme le racisme "criminel" ! De plus, je vous enjoins à regardez l'histoire et qui ont été les plus grands tortionnaires, les plus grands "génocideurs" ? Mao a fait lui 80.000 morts ! Le père, Staline as été l'exemple de ce con d'Hitler, Guevara dont tous les gamins portent des tee-shirts à  son effigie était un assassin notoire, ayant fait assassiné des milliers de soldats et de civiles…
Les gens racontent n'importe quoi, surtout les personnes connues, ça fais bien, c'est dans la continuité de l'idéologie "mode - passe partout". Mais permettez –moi juste une petite remarque, tout le monde compare le FN avec ce petit caporal de M….E, et sa minuscule moustache ridicule, mais dite moi donc, Hitler n'était t'il pas "national-socialiste" ?

Si le FN représente pour vous un partie d'extrême droite, alors vos grands-parents s'ils se sont battu du bon côté, et on résistés à l'oppresseur allemand, étaient alors eux également des "extrémistes de droite"! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'ils se sont battus afin que nous ne parlions pas allemand et que notre liberté nous la leur devons…

Conclusion si être patriote et aimé son pays, est synonyme d'être extrémiste qui plus est de droite (pourquoi d'ailleurs je me le demande bien, mais soit…), cher Mr ruquier, alors je suis un extrémiste !

Ne pensez-vous pas que des besancenot soit des gens à l'idéologie dangereuse, car véritablement d'une extrême gauche à l'idéologie fascisante et révolutionnaire ? Mais là personne ne fustige et ne stigmatise ce triste sire ! Et pourtant !

Aussi, je souhaiterai que les nantis tels que vous rabaissent un peu de leurs caquets, révise leur histoire, avant de raconter des légendes à dormir debout, laisser tomber cet effet de mode bobo à la con et rester un être humain compatissant, avec du cœur, soyez un "anti-discriminations véritable"

Jean-Michel


Eh oui, encore et toujours moi, mais figurez-vous, qu'hier dimanche 05 février 2012, je suis tombé presque par hasard, allant de blog en blog, de site en site, bref, naviguant sur la merveilleuse mer de la toile, sur le site du poltron Ruquier !

Que me passe-t-il dans la tête à ce moment, je ne le sais pas ! En fait si je le sais, je vois son visage et de terribles nausées montes jusqu'à l'aigreur dans mon gosier, il fallait que je le fasse, oui, il le fallait, sans quoi j'aurais eu l'impression de laisser encore un collabo discriminateur, sans que je lui dise ce que je pense de lui et de ces agissements !

Ouf, ça y est c'est chose faite, je me sens mieux, sauf que l'ami Ruquier ne me répond toujours pas, or je lui ai laissé mon adresse mail véritable – donc valide !

Nous verrons si ce monsieur à une aussi grande tchatche en duo, par mail, qu'il à autant de gueule qu'à la TV ou il fait le beau, Ruquier le méprisant et le méprisable…

Jean-Michel


 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu