MA REQUETE A LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME ! - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

MA REQUETE A LA COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L'HOMME !

La Parole est à Vous > "ABUS DU TOUT POUVOIR...

"ABUS DU TOUT POUVOIR"!

MA REQUÊTE A LA
"COUR EUROPÉENNE DES DROITS DE L'HOMME"…
L'ÉCHEC !


Dimanche 24 mai 2015

L'aversion viscérale que me voue certains policiers totalement véreux du commissariat de police d'Orange, son commandant en tête, ainsi que certains magistrats sans foi ni loi comme vous l'aurez constaté de façon "FACTUELLE" dans les précédents articles auxquels sont joint courriers et autres documents toujours authentiques, n'en pouvant plus, nous déciderons alors mon épouse et moi-même de porter l'affaire devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme dans le plus grand secret, toutefois, sans grand espoir d'un quelconque résultat positif., nous étions en septembre 2012, soit 2 ans 1/2 en arrière !

Le dossier à monter bien que nécessaire, sera très long à préparer et fastidieux, et nous le préparerons seul, sans conseil, sans absolument personne à nos côtés, donc avec certainement des erreurs de procédures qui feront je pense que les conditions de recevabilités n'étaient pas prévues, conformément aux articles 34 et 35 de la convention bien malheureusement !


Je vous éviterais les quelques échanges avec la CEDH afin de ne pas alourdir ce dossier, en revanche, vous pourrez télécharger mon premier courrier à ma demande d'aide et de présentation succincte de mon affaire, ainsi que leur réponse dans cet article !

Quoi qu'il en soit, l'acharnement de ces quelques policiers et magistrats putrescents nous pousse mon épouse et moi-même vers nos derniers retranchements, ajouter à cela "Alain le pédo" et me voilà aux mains de cette substitut du procureur qui s'occupe encore et toujours de moi, par le plus "heureux des hasards", notamment dans cette affaire nauséabonde basée sur du faux, du mensonge, du fallacieux de la part de tout ce petit groupe, "d'Alain le Pédo", en passant par son ami commandant de police, type fourbe et déloyal, à l'odeur méphitique de ce qui est le plus détestable, jusqu'à ses "patrons" substituts du procureur tout aussi nocif et malodorant, tans dénués des moindres valeurs et encore moins de la plus petite part d'honneur !


 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu