Mon maillot n'est pas bleu... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Mon maillot n'est pas bleu...

La Parole est à Vous > Vos coups de Gueules


Mon maillot n'est pas bleu...


Une très belle et bonne réflexion engendre ces lignes...Voici ce qu'un de nos soldats pense tout haut ! Lisez et juger par vous-mêmes !

21/06/2010

Voici un courrier, reçu ce matin, du caporal Lionel X.

"Ces jours-ci, je n'entends et ne lis qu'une chose : l'énorme malaise dû à l'affaire Anelka et au parcours de l'équipe de France. Je ressens malheureusement de la violence et même de la haine envers tout cela. Et oui, moi, modeste caporal de l'armée de terre française, qui aura été séparé onze mois de sa fiancée et future épouse, car elle aussi est militaire.Séparé pourquoi ? Mon maillot n'est pas bleu, dans mon dos, la plupart du temps, un gilet balistique et une musette de 40kg. Devant, pas de sponsors, un galon basse visibilité. Sur mon visage ? La tristesse, oui. Non pas pour m'incruster sur des plateaux télé à pleurer ma peine de n'avoir pas, soi-disant, représenté mon pays à la Coupe du monde de football. Mon salaire mensuel, pardon ma solde, ne dépasse pas 4 chiffres. Mais tous les jours je sers mon pays, ce pays qui m'a vu naitre, ce pays pour lequel, il y a peu, un camarade est tombé en Afghanistan, défendant une partie de la liberté du monde.
L'indignation de voir vos collègues journalistes ne relayer tout cela qu'avec une modeste bande passante en bas de l'écran, ou par un communiqué de quelques secondes me vexe, m'indigne. Servir son pays n'a-t-il plus de signification ? Nous a-t-on oubliés ?"


Que dire à la lecture de cette réflexion de mélancolie sonnant si juste ? Lorsque l'on sait que des Anelka ou autres abrutis dégénérés tels Ribery, incapables d'aligner 2 mots en Français, s'invitent sur les plateaux télés, lorsque de l'équipe de France on en peut plus, on overdose tant on nous prend la tête avec ces gugusses tous juste bon à jouer contre une classe de CP et qui pourtant eux n'on pas des salaires à 4 chiffres, comme ce soldat et ses frères d'armes…

Mince, mais il faut arrêter avec toutes ces conneries et relativiser, nos soldats meurent et souffrent quelques parts en Afghanistan ou ailleurs, mais de cela tous s'en foutent, nos médias téléguidés par leurs amis islamo-gaucho-bobo s'en moquent comme de leurs dernières liquettes ! Il est plus important et vital de parler des racailles de l'équipe de France, équipe de France, mais quelle rigolade, des guignols qui jamais ne chantent notre hymne national, à l'instar de nos rugbymans, l'équipe de France, celle-là même que les Africains surnomment ironiquement la 2ème équipe d'Afrique.

Et nos dirigeants qui à grand renfort de n'importe quoi et de connerie dans sa plus absolue perfection, décorent à tour de bras, de la médaille du mérite et de la Légion d'honneur des Aounit, cancrelat islamo-facho, francophobe notoire. Notre pays qui offre généreusement une médaille à nos braves que dès lors ou ils reviennent entre 4 planches, quel bonheur pour la famille et l'entourage, une médaille à titre posthume, mais qui pensera à ce héros le lendemain de sa mise en terre ? Notre Président de la République, Anelka, Ribéry, Aounit, Bouteldja et qui sais-je encore.

Mais que fait t'ont de nos héros encore vivants ? Ont t'ils droit au même traitement de faveur que ces empaffés inutiles et francophobe qui rongent notre pays tels des rats affamé de cul blanc ? Leur offre-t-on le Georges V comme il est fait à Djamila Bouhired, assassin notoire du FLN, ayant ôté la vie à tant de nos compatriotes durant la guerre d'Algérie ? Et toutes ces associations bobo, à l'affut d'un moindre pseudo dérapages, aussi minuscule soit t'il, ces entités d'un terrorisme intellectuel que nul ne peut nier, jamais ne défendent nos valeurs face aux propos francophobes d'une Houria Bouteldja, par exemple !

Soldat nous te souhaitons une véritable et belle carrière dans ta "spé" et sache que de " vieux choufs " veillent !

Nous "SOS FRANCOPHOBIE" saluons avec tout le respect qu'il leur ai dû, ce dernier rempart que toi et tes frères d'armes représentés !

Il n’y a de société vivante que celle qui est animée par l’inégalité et l’injustice. Claudel (Paul)

Quand on aime la justice, on est toujours un révolté… (Alfred Capus




 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu