Noël de terreur pour les chrétiens Iraniens... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Noël de terreur pour les chrétiens Iraniens...


Noël de terreur pour les chrétiens Iraniens...


Vendredi 31 décembre 2011

Et le "Festival christianophobe continue et s'accentue !" Islam, religion de paix et d'amour, c'est d'une évidence et d'une netteté si limpide, ne croyez-vous pas !?

En cette fin d'année 2011, Noël tourne au cauchemar pour beaucoup de chrétiens. Après une cinquantaine de morts et plus de 75 blessés au Nigeria, la répression antichrétienne fait rage en Iran, pendant qu'un évêque est attaqué à l'acide en Ouganda
.


Le régime Iranien organise la terreur, et fait des centaines de prisonniers dont on ignore le sort et la destination. Tout cela rappelle amèrement le précédent Noël.

En effet, le 26 décembre 2010, des agents des services secrets Iraniens avaient attaqué beaucoup d'églises et d'habitations chrétiennes. Des centaines de chrétiens convertis ont été arrêté ce jour là, un un certain nombre d'entre eux croupissent toujours au fond de ces terribles prisons du régime Islamique.

          
Une prison Iranienne

L
e tout planifié et très bien organisé ... (en bref, longuement prémédité).


Cette année, même scénario. alors que les chrétiens se recueillaient dans leurs églises, les forces gouvernementales on planifié et exécuté des plans aussi violents qu'inhumains.

Le 23 Décembre 2011,  Farhad Sabokroh, pasteur de l'église d'Ahwaz est arrêté lors d'une attaque pré-organisé par les forces de l’ordre, ainsi que son épouse. Les prisonniers ont ensuite été expédiés vers un lieu inconnu.

Cette fois, les agents "de sécurité" n'ont pas eu de pitié pour les enfants, qui ont tous été arrêtés et traités comme des criminels, notament pendant la "classe du dimanche" et à l'église.


Tous ces enfants ont ensuite été transférés vers un lieu également inconnu.

Ces chrétiens qui ont passé leur premier Noël loin de leur famille en prison risquent de rester longtemps au fond des prisons Iranienne si tristement célèbres pour leurs conditions de vie effrayantes.

Le 24 décembre 2010, Noorollah Qabitizade, un chrétien converti  avait été arrêté à Dezfoul par les forces de sécurité.

Farshid Fathi, 32 ans, qui résidait à Téhéran, a été arrêté lors d'une attaque contre des chrétiens iraniens le 26 Décembre 2010 par des agents de sécurité. Il est un autre chrétien converti, qui est détenu dans la section 209 de la prison d'Evine.

Fariborz Araz, un autre prisonnier chrétien qui résidait à Robat-Karimfut arrêté le 17 Octobre 2011, par quatre agents de sécurité.

Maryam Jalili, Shahla Rahmati et Mitra Zahmati, eux aussi trois chrétiens convertis, ont été arrêtés au cours des neuf derniers mois, puis transférés à la section 209 de la prison d'Evin.


Selon "La maison des droits de l'homme en l'Iran", Shahla Rahmati et Mitra Zahmati ont été isolés pendant quelque mois dans la section 209 de la prison d'Evine, avant d'être condamné à deux ans et demi d'emprisonnement.

Ce rapport ajoute: "Shahla Rahmati a ensuite été disculpé" de ses accusations et libéré le 20 Décembre ! Jalili. Maryam, qui a été arrêtée après les deux autres a été transférée à la prison d'Evine il y a trois mois.

Il ont tout trois été condamnés pour le motif  "d'appartenance à une société illégale".

Ces prisonniers sont seulement une petite partie des personnes détenues entre les griffes du régime Islamique d'Iran, pour avoir apostasié l'Islam pour se consacrer au christianisme.

Source : Mohabat News [en]

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu