Procès du 18.10.2011 vaste pantouflade… - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Procès du 18.10.2011 vaste pantouflade…

Actualités > Francophobie exemple ! > En cours et Finis


Suite de l'affaire de
l'attaque du
mariage d'Orange !



Procès du 18.10.2011 vaste pantouflade…



Le 18 octobre 2011

Rappel des faits...



Effectivement, rendez-vous étais donné avec nos avocats ce jour, au TGI de Carpentras, afin de "régler " une bonne fois pour toutes l'affaire qui nous oppose avec l'un de "nos agresseurs et sa charmante épouse".

Souvenez-vous ce jour du 9 mai 2009, ou à l'occasion de notre mariage, nous tomberons dans une véritable embuscade de type "militaire" ! Bloqué devant, sur les côtés, derrière, bref ! Tout y était, manquaient plus que les I.E.D et on se serait cru en Kapissa !

La police ayant laissé et aidé même tous les agresseurs à s'enfuir, il n'en restera qu'un (le plus virulent d'ailleurs), qui se retrouvant bloqué avec son véhicule Mercedes de type SLK, qui inversera les rôles cependant.
Tout y est, "nous les méchants Français racistes, l'avons attaqué lui et son aimable épouse", comme ça, rien que parce qu'on s'enquiquinait le jour de notre mariage !

L'Ostrogoth, ne portera plainte qu'un mois après les évènements, car lui est venu aux oreilles que bien évidemment nous avions nous porter plainte…. Il sera lui et sa femme introuvable, par la police et la gendarmerie d'ailleurs, pourquoi !? Oh, rien de bien grave, le téléphone de la belle "comme par hasard était tombé en panne" et qui plus est "son nom nétait pas marqué chez ces parents"… Avouez quand même ! Mais non, je sais à quoi vous pensez, ils ne voulaient pas se faire retrouver, ce n'est pas bien de pensez de façon négative, au demeurant lorsqu'il s'agit "d'un si paisible couple marocain", dont lui n'est pas français, soit dit en passant !

Entre vous et moi, la gentille mère de famille m'hurlait quand même que j'étais un "sale enculé de Français, qu'elle niquait ma mère et je vous en passe" ! (de part son état de femme, enfin je pense, comment la douce pouvait t'elle enculé qui que ce soit !? Bref !) Elle essayera même de me frapper, hé oui, encore un "petit truc de plus " chez ce charmant couple de commerçants avec 4 enfants.... qu'est-ce qu'il on pu le hurlé devant la police et le mettre en avant sur leurs dépositions respectives les bougres !

L'effet miroir vous connaissez ??? Eh bien je vous le cite en exemple ! Nous les sales Français avons comme ça "attaqué" ce si gentil et paisible couple de 35 ans… Mais ce qu'il y a d'autant plus étonnant, est que tous les autres se sont enfuis en voiture ou à pied, aidé en cela par la police, non ! Non ! Ce n'est malheureusement pas un gag !!!

Nous avons eu en premier lieu les "héros de la police municipale", tous gyros et deux tons en fonctionnement, ben oui, z'êtes bêtes ou quoi, cela permet de prévenir les véritables agresseurs, les vrais méchants, la trentaine de francophobes d'une violence inouïe que les forces de l'ordre arrivent, donc comme le disait l'autre - taillos - taillos ! Une enquête, "fabuleusement menée"… Bref !
Je vous en donnerais chaque détail croustillant après notre procès remis donc au 29 novembre 2011… Heu ! Le président de la cour, waouuuuuuuuuuu, ce n'est pas parti gagné, nous en avons eu "un cours extrait ce matin" !

Quelle honte, nous sommes les victimes d'un acte barbare innomable, d'une agression jamais vue dans ce pays, ou en toute impunité, dans une grande artère de la ville nous sommes bloqués, tabassés par une trentaine de Maghrébins en présence de 350 à 400 "témoins" certes, dont 99% d'eux sont Magrébins et nous voilà nous auteurs de coups et blessure sur un couple de fachos, de "nazislamiste ", mais vous ne voulez pas que les gens se rapproche des véritables extrêmes, ou qu'un jour ils sortent les armes ! Dans extrêmes, j'exclus totalement le  FN parti nationaliste et non extrémiste, n'en déplaise à certain, mais que tous les "bobos et autres politiquement correctes" vilipendent et montrent du doigt, le diabolisant comme la pire des pensées extrémistes... alors à tous ceux-là, je ne dirais qu'une seule et unique chose brave donneurs de leçon, revoyez vos cours d'histoire de France, ne fermez pas les yeux sur le mal qu'on fait les véritables extrêmes dans le monde, décortiquée ce mot qu'est "extrême"et ne nous faites plus c....é avec un partit qui pense à nous tous Français sans distinction de couleurs ou de religion, dès lors ou ceux-ci se sentent un cœur de Français, respectant nos valeurs républicaines, et nos valeurs de laïcité !

Pour mémoire, nous n'étions que quatre 4, oui oui, vous lisez bien, 4 contre une trentaine de fous furieux racistes francophobes à l'extrême, nous insultant nous, notre drapeau, notre pays… eh bien non ! Lors de ma confrontation avec le "gentil" Maghrébin, celui-ci dira qu'il était seul, voyant qu'il prenait un peu pour une imbécile l'OPJ, il finira par dire qu'en fait il y a des gens qu'il l'on aider….

Mais le plus délicieux, le plus succulent dans cette affaire, assoyez-vous bien, calez-vous également bien… C'est que tous les gens qui l'on défendu, n'était que des Français, ou du moins des "grands héros " de type européens, eh oui !!! Aucun Maghrébin - pas mal quand même hein !?

Pardonnez-moi amis lecteurs, mais si ça, ce n'est pas une ineptie de plus à rajouter à l'escarcelle de ces deux zozos, alors dès demain je rentre dans les ordres et je vote Martine Aubry, non je n'irais pas jusque-là, rassurez-vous !

En conclusion pour cette affaire :


Nous victimes, avons peur !
Nous victimes, devons prouvés que nous n'avons fait que nous défendre comme nous le pouvions
     contre une horde de francophobe totalement "déjantés" !
Nous victimes, avons été traumatisés !
Nous victimes, avions une maman et son bébé de trois mois qui hurlaient !
Nous victimes, avions la maman de notre petit fils enceinte jusqu'aux dents (4 mois et demi) en
      état
de choc qui hurlait et tétanisait !
Nous victimes, avions un petit garçon de 6 ans dont la maman était allongée dessus, afin qu'il ne soit
      pas le témoin de cette violence inouïe
qui s'abattait sur nous !
Nous victime, nous sommes mariés après 29 ans d'attente, et dans quelle condition !
Nous victimes, avons été à un point tel traumatisé, que pendant plus d'un an, mon adorable
      épouse, merveilleuse Maghrébine
soit dit en passant, allait travailler la peur au ventre !
Nous victimes, dont je fais partie, suis aujourd'hui amnésique et ne me souviens plus de mon
      mariage, malgré les photos et autres films passés en revu.
Le oui réciproque que nous avons échangé devant Mr le maire, après 29 ans d'attente je ne
      m'en souviens plus !

Nous victimes, avons souffert dans nos corps meurtris !
Nous victimes, avons souffert par peur que ces cinglés ne s'en prennent à nos femmes !
Nous victimes, sommes encore traumatisés psychologiquement !
Nous victimes, avions entre 4 à 6 agresseurs sur chacun de nous 4, voir plus !
Nous victimes, avons du faire front et nous défendre face à ce déferlement de violence
      durant 10 très longues minutes !
Nous victimes, avons eu une femme de 48 ans tabassée par ces cloportes, car  guidée
     par le réflexe naturel d'une maman, elle volait au secours de son fils, mon neveu,
     qu'elle essayait  d'extirper des mains de ces furieux francophobes, raciste jusqu'au bout
     des ongles !
Nous victimes, somme écœurés, dégoutés !

Nous victimes confirmons preuves à l'appui, que
    jamais SOS racisme, la licra, la halde, ou le mrap ne
    réagirons, malgrès mes MULTIPLES COURRIER EN
    LRAR.... Le mrap et la licra, eux ne nous répondront
    jamais, ceci même après ces plusieurs courriers en
    LRAR ! Quant au reste de la "troupe bobo", cela ne "les
    regardait pas, ou ne rentrait pas dans le cadre de leur
    spécialité " !


Nous victimes comparaissons en tant que victimes,
mais également comme "accusés"
trouvez l'erreur ?


Suite au prochain numéro, le 29 novembre 2011 à 8h30 au TGI de Carpentras…

Jean-Michel Président de
"Sos Francophobie"



 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu