Racisme dites-vous ? - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Racisme dites-vous ?

Actualités > Francophobie exemple !


Quand la Tolérance et la Peur tuent la Démocratie!

La scène se déroule à Londres, à l'occasion de la manifestation " la Religion de la Paix ".
Surréaliste ? Incroyable ? Honteux ?

Nous imaginons que les qualificatifs ne sauraient être suffisants pour exprimer une légitime stupéfaction de la part de gens comme vous et nous, des gens qui partent bosser chaque jour avec comme seule préoccupation, celle de boucler un mois dignement, et d'offrir à ceux qu'ils aiment une sécurité physique et morale...

Les manifestants de cette "mise à mort de la Démocratie", eux, n'ont vraisemblablement pas les mêmes préoccupations.
Les leurs sont hautement plus mystiques…

En effet, devant les Bobbies, ces policiers qui ont fait la célébrité de Londres au même titre que les autobus à Impériale, les manifestants défilent dans les rues de Londres, hissant haut des panneaux de haine sur lesquels on peut lire différentes " exhortations mystiques ", appelant purement et simplement à la mise à mort de l'Europe et de ses idéaux de Justice, de Démocratie et d'Egalité…

Décapitez ceux qui insultent l'Islam ! L'Europe est le Cancer, l'Islam est la réponse ! Exterminez ceux qui vont contre l'Islam ! L'Islam dominera le monde ! Liberté, va en Enfer !
Europe, tu vas payer : ton 11 septembre est en chemin !


… Et autres joyeusetés : Londres n'est qu'à un jet de pierre de Paris.


Autre scène, autre capitale, nous voici à Paris.
A Barbès, dans le 18è pour être précis…


Chaque vendredi, l’amorce de la rue des Poissonniers est fermée à la circulation par des barrières métalliques, dans l’illégalité la plus totale mais avec la bénédiction bienveillante de Monsieur Bertrand Delanoë, dans un but et un seul, permettre la prière de centaines et de centaines de "fidèles musulmans"…
Irréaliste encore une fois, cette vision de tous ces hommes priant Allah, à quatre pattes sur les trottoirs parisiens aujourd’hui fermés aux péripatéticiennes.
N’ose même pas songer à passer par là si tu n’es pas affublé d’une djellaba ou, à défaut, d’une calotte et d’une longue barbe !

Tu te ferais lyncher sur place, pauvre de toi !


Demande donc un peu à Monsieur Pascal Lespinasse, un habitant du quartier et sympathisant socialiste, qui confirme bien qu'une partie du boulevard Barbès, de la rue Myrha, de la rue Polonceau et la totalité de la rue des Poissonniers sont fermées chaque vendredi depuis 10 ans…(!)
Avec la "prise en otage" des habitants des rues concernées, cela va sans dire.

Ne tentez ni d'entrer chez vous ni d'en sortir pendant la prière, vous vous feriez molester.
Mais rien que de très normal pour les socialistes, qui plaignent ces pauvres musulmans de ne pas avoir assez de mosquées…
A la question "Pourquoi ne pas leur prêter vos églises ?", ces mêmes socialistes répondraient sans conteste, entre deux bouchées de caviar arrosées de champagne : "Mais voyons, vous n'y pensez pas !"

On ne parle même pas des prêchas en arabe relayés par huit haut-parleurs couvrant toute la zone, ni encore des écoles coraniques, nombreuses dans le quartier selon Pascal Lespinasse, avec des méthodes de recrutement de plus en plus abouties.
Les "Barbus", pour reprendre le propos, offrent un plat algérien, une sorte de soupe aux légumes assortie de boulettes de viande - hallal, bien entendu.
Eh oui : la "reconnaissance du ventre" !

Entre des commerçants qui baissent le rideau pendant les deux heures de la prière, conformément à la volonté des Imams présents, et certains autres qui résistent à leurs dépens…Il faut oser quand on connaît la "sanction": agressions verbales quand il ne s'agit pas plus franchement d'intimidation physique par les quelques "préposés musulmans à la sécurité"…

Selon Pascal Lespinasse, une situation qu'on a laissé pourrir sur pied. Evidemment.

Qu'on a laissé pourrir sur pied ou à laquelle on a eu peur de s'attaquer.

La lâcheté des élus Français nous mènera tôt ou tard à des situations analogues à celles qui se déroulent outre-manche.
Toute la question, finalement, se résume à ça :
"Combien de temps avant que la France elle aussi, suicide sa démocratie par souci de tolérance, par peur ?"

Ouvrons les yeux et commençons à réagir. Sous prétexte de tolérance et de démocratie nous sommes en train de nous faire "coloniser" par ces fous fanatiques et dangereux. Chez eux ils nous insultent, brulent nos églises, exigent que nous suivions leurs règles.
Lorsqu'ils viennent chez nous, ils continuent de nous insulter, Ils ne suivent pas nos règles, ils construisent des mosquées, leurs femmes portent le voile, ou la burka (interdit par nos lois), ils vivent et se comportent comme ils l'entendent…


Jusqu'à quand allons-nous supporter tout ça ?
Jusqu'à quand ferons-nous semblant de ne rien voir ?
de ne rien savoir sur ce qui se passe?
Que sera l'avenir de nos enfants ?

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu