Scène de la vie désormais ordinaire… Abdelbasset a été roué de coups avant d’être écrasé par l’auto de ses agresseurs. - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Scène de la vie désormais ordinaire… Abdelbasset a été roué de coups avant d’être écrasé par l’auto de ses agresseurs.


Scène de la vie désormais ordinaire…
Abdelbasset a été roué de coups avant d’être écrasé par l’auto
de ses agresseurs.


Mercredi 08 février 2012

Un jeune qui avait su s'intégrer... Et qui n'emmerdait personne; au contraire.  Une vraie chance pour la France. A souligner car c'est assez rare. Il avait accepté la France et la France l'avait accepté. C'est pour ça que les autres cons l'ont tué. Condoléances à son entourage.

Merci à JB pour cette infos !


Le destin brisé d’Abdelbasset Ramachi  par  Driss, Hichem, Assanne  et Hakim  et  avec une sauvagerie incroyable.

Ces derniers insultent Lisa et la compagne de son frère, Ryan. Abdelbasset et Ryan sont ensuite roués de coups par leurs assaillants.
Ryan tombe, blessé à l’oeil. Il sera opéré mardi d’une fracture de l’orbite. Abdelbasset , lui, est écrasé par la voiture qui fonce sur lui en marche arrière.

Abdelbasset a été roué de coups
avant d’être écrasé par l’auto de ses agresseurs.


Il était généreux, il faisait du bien aux gens !



Ils cherchaient à acheter leur appartement . Ils n’en étaient pas encore au mariage mais leur dossier de pacte d’union civile était prêt . Lisa Martin, 25 ans, et Abdelbasset Ramachi, 33 ans, formaient un couple très uni. Mais la cérémonie n’aura pas lieu, Abdelbasset est mort mercredi, des suites d’une violente agression gratuite commise par quatre hommes, le week-end dernier, sur les quais de Saône à Lyon (Rhône).
Une marche blanche aura lieu aujourd’hui à 10 heures pour honorer sa mémoire, sur le lieu du drame. "Tout s’est passé tellement vite. Ils n’ont cherché aucun dialogue. Ils sont sortis de leur voiture et d’emblée ils ont frappé. Ceux qui ont fait cela ne vivent pas dans le même monde. Je n’ai rien pu faire face à leur violence déchaînée", confie, dévastée, Lisa, qui est aide-soignante. "Abdelbasset était toujours le premier à motiver les autres pour aller faire la fête", pleure Lisa, qui évoque son "enthousiasme, sa joie, son optimisme".
"Aujourd’hui, c’est l’apocalypse. Ma vie s’écroule. Il va me falloir du temps pour accepter qu’Abdelbasset ne soit plus là", lâche la jeune femme, qui avait déjà acheté les billets pour retourner l’été prochain au Maroc, d’où son compagnon était originaire.

C’est samedi dernier, peu après minuit , alors qu’ils venaient de descendre du bus pour se rendre avec un couple ami à la discothèque l’alibi, que Lisa et Abdelbasset ont croisé Driss, 21 ans, et son frère Hichem, 18 ans, ainsi qu’Hassanne et Hakim, 18 ans eux aussi, un quarteron de jeunes gens ivres dans une Renault Clio.


Abdelbasset , lui, est écrasé par la voiture qui fonce sur lui en marche arrière. Il sombre dans le coma qui lui coûtera la vie.

Ses agresseurs, interpellés le lendemain du drame, sont écroués et mis en examen pour "homicide volontaire" pour Driss, le conducteur présumé de la Clio, et "violences" et "non-assistance à personne en danger" pour les complices.

Abdelbasset était arrivé il y a onze ans à Villeurbanne, de son Maroc natal, où vivent toujours ses parents.

Il devient l’ami de son voisin de palier Grégory Blavet , avec lequel il se découvre la passion commune de la musique. "L’an passé, on avait trouvé du temps pour aller aux Nuits sonores de Lyon. Il était généreux, il faisait du bien aux gens. Un garçon sans arrière-pensées, se souvient l’ami abattu. Il faisait la cuisine à la perfection, des tagines au poulet et aux olives divins." Surtout, les deux copains s’étaient mis à restaurer ensemble des appartements, Grégory, électricien, Abdelbasset, peintre en bâtiment… et artiste peintre à ses heures. "Il m’a appelé samedi soir. Je devais le rejoindre et dîner chez lui", se désole Grégory.

SOURCES : leparisien.fr

Il est bon qu’une nation soit assez forte de tradition et d’honneur pour trouver le courage de dénoncer ses propres erreurs, mais elle ne doit pas oublier les raisons de s’estimer elle-même (Albert Camus)

Winston Churchill avait dit les fascistes de demain se feront appeler anti-fascistes ; il aurait pu rajouter les racistes de demain se feront appeler anti-racistes.

"Combattons la haine imbécile, l'immonde haine, qui n'a jamais
rien su créer !"
(Citation d'Édouard Herriot)




Le petit mot de Sos Francophobie !


Il est difficile d'être encore forcé d'admettre devant l'évidence, devant "ce pied du mur" bien malheureusement, que les mœurs criminogènes de certains "colombins" augmentent de façon exponentielle au sein même de nos rues !

Abdelbasset est décédé et Ryan grièvement blessé par quelques immondices, qui n'ont d'autre chose à faire que de venir "insulter et provoquer" des jeunes femmes accompagnées (us et coutumes de ces sous merdes), de façon totalement délibérée,
avec cette seule et unique pensée conquérante d'un assaut violent et barbare !

Tout Bien Considéré, des filles ils s'en moquent finalement, non, ce qu'eux ces turlupins cherchent de façon intentionnelle, c'est la violence gratuite, et comme de coutumes ils sont toujours en surnombre, ce n'est qu'un constat. Et puis avouons le, eux Abdelbasset et Ryan sont intégrés, ils fréquentent de jeunes filles européennes !
Ipso facto, dans l'esprit totalement déconnecté de ces malades complètement dégénérés, c'est l'équivalent d'une espèce "d'apostasie" mal odorante ! Des Maghrébins avec des Françaises, des gens qui les trahissent, ils on en plus bonne allure et n'on rien de commun avec eux, cette espèce de "vermine parasitaire racaillante pestilentielle" !

Mais quand nos dirigeants vont' ils enfin comprendre que de ces gens-là, notre France n'en veux plus, nos compatriotes n'en peuvent plus ! Qu'attendent nos pouvoirs publics, que cela se termine mal ? Que ces "attentats bien trop souvent répétés et banalisés", fassent que les Français se soulèvent, car d'évidence et ne fermons pas les yeux, c'est ce qui se passera et dans peu de temps…
Mais l'insurrection à déjà commencé ne nous leurrons pas, oui, sauf qu'elle est déjà engager chez ces tordus d'envahisseurs francophobes, ces colonisateurs qui ne songent qu'à nous conquérir, nous infestant déjà de la façon la plus insidieuse et la plus  perfide, sous le regard bienveillant de tous nos bobos – bien-pensant et autres trous duc adeptes du politiquement correcte !

Mr le Ministre Guéant, faites ce qu'il faut, afin de déchoir de notre nationalité française ces porcs immondes ! Ils sont nés en France peut être, soit, mais n'ont rien de commun avec nous ! Renvoyer dans leurs pays d'origine ces ostrogoths, ils ne sont pas français, toutefois, ils sont francophobes et xénophobes, poussant même à "offrir leur haine" aux  gens issus du même continent ! Pourquoi…? Sous le seul prétexte qu'ils on trouvés 2 frangins intégrés et qui plus est ont des fiancées européennes !

Je vous avoue, et ce à titre personnel, et  non en tant que président de notre association, que la peine de mort en ferait réfléchir plus d'un ! Mais non ! Tous banalisent ces faits horribles, ces actes infâmes d'assassinats devenus "normaux, routiniers, standard rituellique d'une France cautionnaire qui abdique et renonce " et après ce sera quoi !? Les grands médias on t'il fait un ramdam de cette affaire !? Non ! Les associations pseudo antiracistes, sous-drap de cette secte islamo-gaucho, as t'elle dénoncée ? Non, pas la vraie gauche, celle que je respecte, mais cette "toute gauche confondue caviardisante et pleine de tunes…" Je me gausse ! Tous ces bobos à l'idéologie "si politiquement correcte, si parfaite"et autres bizounours on t'il "pleurés et hurlés leur colère face à l'injustice d'une telle barbarie" ???

Quant à ces déjections aux relents méphitiques de la haine, vont être jugés par une justice "totalitairement despotique, injuste et népotique "! Les peines vont allées de 20 ans de réclusion à 8 ou dix, pour ceux "qui n'on que frappés", mais avec le jeu des remises de peine, ces ordures ne "mangeront la gamelle" réellement que de 12 à 5 ans et en plus, ce sont nous les contribuables qui allons les nourrir ! Mais nous marchons sur la tête !

À quand des politiques responsables et couillus ? Mr Guéant dès qu'il bouge "une oreille" est pointé du doigt comme un pestiféré, taxé d'extrémiste par toute la classe bobo et ces phalanges terroristes que sont ces putains d'associations autoproclamées antiracistes ! Mais que connaissent-ils tous ces "drôles" de l'extrémisme, si ce n'est de les former ??? Et si cela touchait l'un des leurs, alors que se passerait' il !? Quel ressentit au plus profond de leurs êtres !?

Arrêtons maintenant ce crétinisme nauséabond sous couvert des droits de l'homme,
ou alors que ceux-ci soient égaux pour chacun ! Que soit mise en avant une véritable politique "répressive",  pour toutes ces racailles nauséabondes habitées par l'aversion, je le clame haut et fort et ce qu'en pense la bien-pensance et ces bobos, je n'en ai totalement rien à faire ! Aujourd'hui, les Français en ont véritablement plus que ras-le-bol de ce laxisme, sous menace constante d'une gauche véritable fléau, empoisonnant tout ce qu'elle touche, cette gauche qui tiens depuis toujours le véritable pouvoir, franc-maçon, média, magistrat, fonctionnaire et ouvrier fainéant !

Les associations "antiracistes", fustigeront' elles cet acte odieux de barbarie !? Dur, dur pour ces groupuscules également francophobes ! Car oui, c'est bien de cela dont il s'agit, ces 2 jeunes garçons n'étaient non pas des racailles, mais 2 jeunes hommes bien intégrés, donc trop "françaisisée" pour ces sous merde ! Il s'agit d'un acte purement francophobe, n'en déplaise à certains et si la famille, les proches d'Abdelbasset et Ryan veulent faire appel à notre association et nos conseils, alors nous serons présents pour eux. Nous défendons et existons pour tous les Français sans exception ! Nous nous fichons de la couleur où de l'obédience de chaque véritable français, j'insiste et vous le redis, Sos Francophobie est là, bien présent pour chacun (e) de nos amis (es), de nos frères et sœurs français, qu'on se le dise !

Cela ne doit plus se reproduire, c'est insupportable, de tels crimes sont haïssables et nous devons tous exécrer ceux qui les commettent !


Jean-Michel

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu