Un antimilitariste se fait soigner dans un hôpital militaire… - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Un antimilitariste se fait soigner dans un hôpital militaire…

La Parole est à Vous > Vos coups de Gueules


EN VOILA UNE TETE D'INTELLIGENT !!!

Un antimilitariste se fait soigner dans un hôpital militaire… C’est pas beau ça ?


Lundi 21 octobre 2013

Joey Starr au Val-de-Grâce....on croit rêver !


Le chanteur de rap, acteur et ancien tôlard (condamné de nombreuses fois), Joey Starr, vient d’entrer à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à la suite d’un malaise lié, semble-t-il, à une consommation excessive d’alcool et/ou de drogue…

Allez Joey, on rigole !... Montrons plutôt à ton médecin officier militaire, au personnel qui t’a pris en charge et à tous les pauvres bidasses qui ont dû se pousser pour que tu rentres en urgence dans le quartier VIP,
la jolie chanson que tu leur a dédiée après ton service militaire, («dix-neuf mois d’enfer », as-tu dit). Montrons-leur toutes les gentilles choses que tu penses d’eux et que tu as écrites.
Par exemple, par « les couilles dans le béret ?» Tu voulais dire quoi exactement, on ne voit pas trop l’image ?! Note que « pédés de militaires », c’était peut-être un compliment, de nos jours on ne sait plus.

Sans rancune Joey !... quand la santé est en jeu…
On ne voudrait quand même pas que tu ailles te faire soigner comme un prolo ordinaire à l’hôpital Lariboisière !

Pour nous rafraîchir la mémoire, voici les paroles de ta chanson de merde que tu as intitulée « Quelle gratitude » :

Quelle gratitude devrais-je avoir pour la France ?
moi Joey Starr qu’on considère comme un barbare
donc j’encule tous ces moutons de fonctionnaires
tous ces pédés de militaires
qui pendant oui presque plus d’une année
m’ont séquestré, malmené
sous prétexte de faire de moi
un homme, un vrai
avec les couilles dans le béret,
avec le cerveau dans le paletot
et à la place du cœur
une saloperie de drapeau.
Quelle gratitude devrais-je avoir pour la France ?
me demandant ma vie
en cas de conflit
alors qu’aucunement je ne partage leurs idéologies
qui ont fait de moi qu’un jeune aigri paranoïaque
donc pour tous ces désirs inassouvis pour chacun d’eux
pas un bras assez ingrat
je ne donnerais pas une goutte de mon sang
ne sera versée pour rejoindre leurs rangs
car au-dessus de leurs lois j’ai bâti mon toit
a mon crew 93 NICK TA MERE j’ai donné ma foi
fraternité dans laquelle tout le monde est roi
fraternité dans laquelle les business illicites
sont habituels et nécessaires car nos lois de survie
ne sont pas les mêmes
et perpétuel est l’appui
que nous apporte la flicaille dans notre haine
(Refrain:)
Quelle gratitude devrais-je avoir pour la France ?
encore moi, Joey Starr,
révolté, renégat de cette enculerie
qu’on appelle le système
pour lequel je n’ai aucune gratitude
et pourtant de temps en temps
je retourne dans leur troupeau
mais fonctionnaires et prolétaire
me ramènent vite fait sur terre
voilà pourquoi NICK TA MERE
voilà pourquoi cette pluie de mots
adressée à ma nation se veut forte
car je n’oublie pas tous ces gens
qui un jour ont pu fermer leur porte
jugeant mes capacités
sur ma couleur et mon ethnie
voilà pourquoi mon entourage
vit dans l’ennui et a choisi le mépris


Après ça, Joey, on se demande ce que tu fous, sans honte, dans un hôpital militaire, de surcroît dans le quartier des VIP du Val de Grâce !!??... Là où se sont fait soigner Raymond Barre, François Mitterrand, Jean-Pierre Chevènement, Nicolas Sarkozy, d’autres huiles du pays et des Présidents étrangers.
Oh, pardon ! Dans notre beau pays (qui marche sur la tête),
il est vrai que tu es un personnage important, comme le démontre ton casier judiciaire :

  • En novembre 1996, le groupe NTM (« Nique ta Mère ») est condamné par le Tribunal correctionnel de Toulon à 6 mois de prison, dont 3 mois avec sursis, avec interdiction « d'exercer la profession de chanteur de variétés » pendant 6 mois, pour« propos outrageants » envers les forces de l'ordre.

  • Le 24 février 1999, Joey Starr est condamné à 2 mois de prison ferme pour l’agression d’une hôtesse de l’air, à Montpellier.

  • Le 16 juin 1999, il est condamné à 6 mois de prison ferme pour coups et blessures volontaires sur son ex-compagne, àBobigny.

  • En février 2000, il est condamné à verser une amende de 1 000 euros pour la détention d'un chien pitbull non stérilisé qui avait tenté de dévorer le chien d'une passante à Saint-Ouen.

  • En mai 2000, il est condamné à verser une amende de 12 000 francs pour avoir agressé un passant le 4 juin 1998.

  • En février 2001, il est arrêté dans le cadre d'une affaire de trafic de cocaïne : lors de l'intervention, les policiers découvrent à son domicile de la cocaïne, du haschich et un pistolet automatique de calibre 6,35 mm. Le lendemain, Joey Starr estcondamné à un mois de prison ferme et est immédiatement incarcéré pour détention prohibée d'arme et à payer une amendede 100 000 francs (15 000 euros), par le tribunal correctionnel de Bobigny.

  • En 2002, il frappe violemment un singe devant des caméras, ce qui lui vaut une condamnation pour mauvais traitement.

  • En 2003, il est condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir frappé et craché sur des gendarmes mobiles.

  • En 2005, il est mis en examen pour usurpation d'identité et faux et usage de faux : il aurait fait payer à un homonymedemeurant à Nancy plusieurs infractions au code de la route commises avec un faux permis de conduire.

  • En février 2009, il est condamné à 3 mois de prison ferme et 2 000 euros d’amende pour violences conjugales, à la suited'une main courante déposée par son ex-compagne le 23 août 2008.

  • Le 12 juin 2009, il écope d'une peine de 2 ans de prison dont 6 mois ferme pour des violences volontaires à coups de hachoir(feuille de boucher) portés sur une voiture lors d'une bagarre à Paris. Il est immédiatement placé sous mandat de dépôt.

  • Le 20 avril 2013, il est arrêté en Belgique, dans le quartier du Carré de Liège, pour rébellion envers des policiers. Selon la presse du 29 avril 2013, il s'est infligé lui-même des blessures afin d'en accuser les policiers, comme le montrerait l'enregistrement des caméras de surveillance du poste de police.


… Un grand Homme, quoi !


Merci à FDFqui à si magnifiquement décrit la chose nommé "Joey Starr" !



Vous en voulez encore, cliquer ici…

Cette chose immonde bien évidemment s'en prend au plus faible, les femmes, les animaux, n'assumant même pas ses bêtises cet ostrogoth se fait "mal tout seul afin de faire accuser la police", épisode du 20 avril 2013 à Liège ! Tu parles d'un dégénéré du bulbe sans couilles…






 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu