Un CRS échappe à une tentative d'homicide volontaire... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Un CRS échappe à une tentative d'homicide volontaire...

Actualités > Hommages à nos forces de l'ordre...


Un CRS échappe à une tentative d'homicide volontaire, (Meurtre) à Villiers le Bel !!!

Un CRS en mission à Villiers-le-Bel a frôlé la mort dans la nuit d'un vendredi au samedi, courant juin de cette année. “Un jeune de 19 ans” de Villiers-le-Bel, soupçonné d’avoir percuté délibérément un policier avec sa voiture, a été mis en examen hier après-midi pour tentative de meurtre.
Il a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention, conformément aux réquisitions du parquet de Pontoise, et incarcéré à la maison d’arrêt du Val-d’Oise, à Osny.

Les faits se produisent dans un climat de tension renaissant dans les quartiers de la ZAC et de la Cerisaie, à Villiers-le-Bel, là où avaient éclaté les émeutes de novembre 2007. Notamment depuis l’arrivée de l’unité territoriale de quartier (Uteq), il y a tout juste une semaine. Vendredi soir, à partir de 22 heures, des incidents avaient ainsi opposé les policiers et “les jeunes” du quartier.

Des jets de projectiles, des voitures en feu… Mais vers 1 heure du matin, c’est une partition d’une tout autre violence qui devait se jouer, dans un quartier plongé dans le noir depuis que le transformateur électrique du secteur avait été vandalisé. Les CRS sont à ce moment de la nuit mobilisés pour sécuriser le secteur aux abords de la barre des Bleuets, boulevard Salvador-Allende.

C’est alors qu’une voiture fonce sur un CRS, une Clio qui le percute au niveau des jambes. Le policier se retrouve projeté sur le capot du véhicule pendant que le chauffeur poursuit sa route. Il roule ainsi environ 70 m avant de tourner brutalement à gauche, faisant lâcher prise au fonctionnaire de police qui s’accrochait. Il aurait chuté à une vitesse estimée à 70 km/h, effectuant une série de roulés-boulés au sol, réussissant à amortir les chocs.

"Le CRS a eu beaucoup de chance", confiait hier soir le parquet de Pontoise, insistant sur les dix jours d’incapacité prescrits par le médecin des UMJ alors que le policier était pourtant protégé par son équipement. Il était casqué, portait un gilet tactique et des jambières. Sans cet équipement, le bilan aurait été sans doute dramatique. La victime a également eu la chance de passer sur le capot et de ne pas être écrasée par le véhicule. Le fuyard a été rapidement identifié par les policiers de la sûreté départementale du Val-d’Oise, saisis de l’affaire. Le conducteur, âgé de 19 ans, a été interpellé dimanche matin à son domicile des Bleuets, à deux pas des lieux des faits. Il aurait assuré n’avoir pas percuté volontairement le policier. Des explications qui n’ont, semble-t-il, pas convaincu les magistrats.
[NDLR] Le Parisien.fr

Voilà un acte Francophobe et Anti-Flics de plus à rajouter à une liste déjà bien longue et non-exhaustive, une tentative de meurtre dont personne n'a parlé, que personne n’a dénoncée !
Oui, pardonnez-nous, “tentative d'homicide volontaire” fait beaucoup mieux passer la pilule…
Mais bon, cet état de terreur, omniprésent et augmentant de façon exponentielle, toutes cette racaille innommable et ces faits sont tellement banalisés…
Banalisés, dites-vous ?
Et en supplément, nos bien-pensants cachent, omettent, délaissent, oublient, dissimulent, négligent, bref !!!

À la vue de la richesse de la langue Française, il serait bien plus judicieux de s'arrêter là…


 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu