Verdict du procès de l'agression du mariage... - SOS FRANCOPHOBIE

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Verdict du procès de l'agression du mariage...

Actualités > Francophobie exemple ! > En cours et Finis


Verdict du procès de l'agression du mariage
du 09 mai 2009 !

Dimanche 05 février

En ce jour du mercredi 1er février 2012, le résultat du délibéré tombe tel un couperet sur "nos têtes",  soit plus d'un mois "de réflexion et de délibéré " pour nos magistrats, afin d'arriver au résultat que je vous livre maintenant dans les détails ! Conclusions dont je me doutais très fortement d'ailleurs…

Je suis bien placé, puisque je vous le rappelle, il s'agissait de mon mariage, après 29 ans d'amour à l'époque des faits, souvenez-vous, nous étions le 09 mai 2009, je puis vous assurer que ce jour qui se devait d'être le plus beau de notre vie sera le plus cauchemardesque et pour cause… Rappel des faits Ici… et toute la suite en cliquant sur les petites mains en bas de page !

Pourquoi avoir attendu quelques jours avant de faire cet article ? À question simple, réponse simple, tout bonnement afin que l'émotionnel ne prenne pas le dessus, pour rester dans un cadre de politesse et de respect, de vous amis (es) lecteurs ! Je m'explique…

Lors du procès, nous nous retrouvons donc face à "un agresseur", qui non seulement n'est pas français "légalement" et sa charmante épouse, une si merveilleuse maman de 4 enfants ! Ah oui, j'oubliais, la brave dame est également commerçante …
Pour la petite histoire, la voiture des mariés était une Renault safrane de 1996 et celle de nos 1ers 4 agresseurs, n'était "qu'un coupé Mercédès dernier cri", cool, nous en safrane de 1996 et eu en mercos, rien ne vous choque les amis !?

Eh bien sachez, qu'à l'occasion de notre mariage, je me suis dit; "Rien de plus merveilleux que de le louper, raisonnement totalement dans la normalité et digne de gens qui se sont fait la belle de l'HP le plus proche" ! Aussi me dis-je que je me ferais bien un gentil petit couple de Maghrébins, vous savez, ceux dont l'exemplarité du respect de nous français, de nos valeurs, de notre pays, de notre étendard "n'est même plus à prouver" ! Oui, mais là on ne pourra pas dire des "djeunes", car ces braves et innocentes personnes avaient 35 ans de moyenne d'âge, non, non, je ne suis pas mauvaise langue, c'est la bien triste réalité !

Bon, nous agressons donc de façon "raciste" ce gentil couple (sauf qu'ils étaient 4 dans leur véhicule), car on s'enquiquinait en ce jour qui aurait dû être une journée de liesse, de bonheur, le plus merveilleux de notre vie, eh oui, nous en avons profité et les avons provoqué…  Il faut dire que dans la famille, l'armée est un peu comme "un sacerdoce", et que nous sommes fiers de notre pays et de ses couleurs ! Aussi, pour l'occasion, avais-je demandé à mon fils ainé de revêtir sa tenue d'apparat blanche de sous officier de notre marine nationale, mon autre garçon se préparait pour l'Afghanistan, dans un régiment de chasseurs alpins et mon neveu, également sous officier de notre marine nationale, s'était blessé lors du  stage "CO" (béret vert) !
Mais de présenter nos deux drapeaux et que mon fils ainé soit en tenue blanche,  apparemment a déplut à nos agresseurs !


En aparté :

Toutefois, lorsque nos amis maghrébins se marient, drapeaux verts aux mains et accroché partout, faisant chier tout le monde en s'imposant via la violence, autant verbale que physique, qu'ils sont assis sur le bord des portières de leurs véhicules (totalement réprimandable…), automobiles telles; Porsche, Ferrari, Lamborghini, ou de "simples véhicules" du genre mercos dernier cri et qu'ils bloquent les rues (totalement condamnable également…), au nez de nos forces de l'ordre qui ne bougent pas, les narguant bien entendu, brûlant les feux rouges, etc., tels des colonisateurs qui entrent dans un pays les armes au poing…eh bien là rien ne se passe, on laisse faire et tout le monde fait "pipi culotte" !

Mais bon, allez soyons gentils, nous respectons leurs traditions chez nous, mais surtout, ne tenter pas de râler face à leurs débordements, sans quoi ces petites "frappes" vous tombent tous dessus ! Ils hurlent comme des porcs une espèce de "dialecte" que personne ne comprend et font des youyous assez étranges ! Mais qui sont ces "petits hommes verts" (peut être des Martiens, David Vincent avait raison et tous on doutés de lui…), dotés d'un courage à toute épreuve (l'exemple flagrant de notre mariage…), et si ça ne suffit pas, alors ils sortent de sous leur kieffeh et leur niqab, leurs armes secrètes
je parle là, bien évidemment des entités autoproclamées antiracistes telles, sos racisme, mrap, tout ces groupuscules "du terroristes intellectuel", à l'idéologie xénophobe et francophobe, pour qui le racisme à sens unique doit leur donner le tournis ! Allez-y vous, tournez toujours dans le même sens et on en reparlera !

Revenons à notre affaire !


Eh bien, savez-vous que lorsque le président du tribunal demandera à notre ami de la partie adverse, allez surnommons le "Mr X", donc s'il avait fait tous ces dégâts à lui tous seul, sur 4 personnes comme nous,  il osera admettre, mais avec difficulté tout de même, que non…. L'est vachement modeste "Mr X", mais qu'effectivement, nous aurons tapés sur tous les "franco-français" qui le défendais lui et son adorable épouse – vous rendez-vous compte, il n'y avait pas un seul Maghrébin pour défendre ce couple, mais que des franco-français ! Chacun se fera son opinion... Lorsque nous parlons d'un géant de 2 m environ, qui c'est déplié littéralement de la Mercédès en sortant de celle-ci. Nos femmes en sont restées estomaquées d'ailleurs !  Eh bien ! En fait, pour "Mr X",  il n'a jamais existé et pour sa douce effectivement, il a bien existé un type gigantesque, oui, mais voilà… c'était un franco-français qui passant par la, totalement "par hasard",  fût mis à mal lui aussi tant nous l'avons tapé, le "pov" ! Je n'oublierais pas la trentaine d'autres "franco-français", qui défendit ce gentil couple, je vous rappelle que nous n'étions que 4 quand même ! Mais étrangement, j'eus l'impression que les rôles étaient inversés d'un seul coup d'un seul, à un point tel que je voulais quitter le tribunal, tant je bouillais et que l'envie de lui écraser la tête à "Mr X",  me devenait insupportable !

Voila la légende donc que contera "Mr X",  au tribunal, du grand art, non du grand n'importe quoi…

Nous, avons des arguments étayés par des faits bien précis, nos agresseurs bloqueront la voie de circulation inverse puisqu'ils nous ont coincés ! La femme à "Mr X", participera à l'agression puisqu'elle perdra son téléphone, toutefois de son groin, ne sortira que certains adjectifs qui, comme ces comparses, sont la preuve de leurs grands amours de notre pays, de notre drapeau et de nous les "enculés de français" ! Oups, ça m'a échappé… Les forces de l'ordre encore "par hasard", mettront plus d'un mois avant de la loger la belle ! Étrange non !?

Le problème est que tous les gens "que nous agressions" se sont sauvés, ou sont se sont retirés sur les trottoirs se mélangeant ainsi à une foule énorme, afin d'échapper à nos policiers municipaux, qui eux seront sur les lieux les premiers. Comment les "gentils que nous tapions savait que la police arrivait vous allez me dire" ? En fait, allez, je me lance, c'était du 5/6 sur chacun de nous, sans compter les "intérimaires" de la haine qui après avoir tapés fuyait comme de véritables lavettes ! Donc notre police arrivera sur les lieux, à grand coup de "2 tons et de gyro" (faut dire que c'était véritablement très, très, très violent…), donc si quelques-uns des "vrais méchants" pouvaient se casser avant, ce n'en serait que mieux ! Nos policiers, là sur le coup, ils n'ont pas été balaises, une voiture partira avec quelque un de nos agresseurs devant leurs nez, aucun contrôle d'identité ne sera effectué sur place, sinon tout vas bien – un policier municipal déposera même que j'avais balancé une insulte à caractère raciale à "Mr X", et que j'étais énervé (on le serait à moins…), je suis donc un très vilain qui aurait du fermé sa bouche se laisser insulté, ainsi que ma famille, mon pays, mes couleurs et se laisser cogner dessus sans riposter, nous étions tous les 4 en parfait en état de légitime défense ! Toutefois, notre policier municipal n'entendra pas "Mr X", vomir sur nous tous ces propos racistes, francophobes, et surtout il n'était pas présent !
Il y a même un de ces potes à "Mr X", qui m'a dit; "j'baise ta p'tite sœur", sur quoi je lui répondrai, "elle est là" ! Les je nique ta mère et autre joyeuseté "sodomites", était vraiment au plus fort !




Mais voilà, "Mr X",  lui se retrouvera coincé et ne pourra s'enfuir, d’où le scénario que cet idiot ainsi que son impétueuse femme essaieront de monter. Même un gamin de 5 ans n'y croirait pas, contradictions évidentes entre eux. Et puis, lorsque notre conseil l'assènera de questions, "Mr X" perdra son sang froid, il s'énervera, mais le président du tribunal laissera faire, c'est le propre conseil de "Mr X"  qui le calmera. Bizarrement lorsque je parlerai, amenant des précisions importantes, Mr le président ne m'écoutera pas, il est pressé apparemment le président, il m'interrompra et me fera taire, chose qu'il réitérera avec notre défenseur alors en pleine plaidoirie ! Bravo la démocratie ! Incroyable, mais vrais !!!


Et puis "Mr X",  qui avait une société de façadier entre autres, avec des revenus déclarés de 4000 €, eh bien, encore et toujours "par hasard" lors de l'audience, il avait fermé sa société et remonté un petit commerce de fruits et légumes, avec des revenus entre 500 et 900 €, du moins le pense t'il,  car il ne démarra sa nouvelle activité qu'à ce moment précis du procès, tout du moin, c'est ce qu'il précisera sous le "souffle de son conseil", à la cour, "encore le copain hasard" j'imagine ! Étrange non !?
Mais "Mr X",  il a quand même des "amis français", ce n'est pas moi qui le dis, c'est lui… Ce qui est impressionnant, est la vitesse à laquelle arrivèrent sur les lieux ces espèces "de zombies" qui prirent part à l'agression, c'est incroyable, en quelques secondes nous étions encerclés, le sommet de mon crâne arrivait à la poitrine du géant. Étonnement,  je suis le seul que "Mr X" et son épouse, dont l'OPJ reconnaitra qu'elle est fort agressive, se rappellerons ! Pas difficile en même temps, je suis le plus vieux et ai le crâne rasé (ce n'est pas bien d'être chauve par les temps qui courent, je pensais à une perruque…), donc je me justifierai également de cela au président, en lui précisant que ce n'est pas un choix, mais c'est qu'il ne me reste que 3 cheveux sur le crâne, vous lisez bien – c'est grave non !? À un moment quand même, tout ce brave monde à boguer,
lorsqu'ils apprendront que mon épouse est franco-algérienne, alors là mince ça coince, houlala ! La femme que le "chauve" aime depuis 29 ans (en 2009) et avec qui il c'est marié, elle à une "jambe française et l'autre algérienne"… Mais tous se foutent de nos arguties, tout autant que des plaidoiries de nos conseils !

Alors oui nous sommes en colère, je suis comme un lion en cage, car, pour mes fils et mon neveu, notre "justice" leur fait le cadeau du siècle, rendez-vous compte (il faudra qu'ils aillent dire merci, car nous sommes polis chez nous…), eh oui, ils sont relaxés, hip, hip hourra ! Les moins bonnes, c'est qu'il n'est accepté aucune constitution de partie civile,
ma sœur je vous le rappelle s'est faite tabasséerpar "Mr X" et un autre guignol, mais ces muzzgistrats n'en ont que faire, bien que les photos de son œil au beurre noir et de son pied bleui jusqu'à la cheville leur soit présenté… mais qui prouve que ce soit bien "Mr X" qui l'ai frappé !? Qui prouve qu'il y a eu agression en réunion, ce que je vous dis est la triste vérité ! Quant à la femme à "Mr X", eh bien c'est bizarre, elle couinera que je lui ai mis un coup de poing dans sa face de francophobe hystérique ! Voici sa version, retransmise à la cour via son avocat, j'y mets une pointe d'humour, mais ces faits sont excréments, pardon, exactement ce qu'elle et son Pink Floyd, "Mr X",  tenterons de faire gober à la cour ! En fait, j'aurais dit à mes agresseurs; "stop les potes, je vais coller une prune à "la dame"! Aussi, je traverse la route pour le lui en coller une sur le trottoir d'en face et je reviens me frapper avec vous !" Du grand n'importe quoi… On est même plus dans l'ineptie ou la nigauderie, mais dans la mythomanie la plus délirante face à un président acquis à la cause d'un gentil couple de "pov commerçant" ! Je ne vous dis pas les nerfs, lorsque vous entendez ce genre de conneries et que le  président est tout ouï aux conneries les plus ubuesques des délires mythomaniaques de "Mr X" et son conseil !!! Ma zone rouge ne devait pas loin d'être atteinte !
Donc la super autre mauvaise nouvelle est que
je suis condamné à payer 800 € d'amende au même titre que "Mr X", notre agresseur le plus virulent qui plu est, celui qui enverra le premier coup, celui par la faute de qui tout a commencé, cette espèce de francophobe, de "haineux de notre pays, de notre peuple, de notre nation et se valeurs fondamentales !
Je suis coupable de ne pas m'être laissé insulter, d'avoir défendu avec mes fils et mon neveu nos couleurs, nos valeurs, notre honneur, et d'avoir protégé nos femmes, nos enfants, nos personnes âgées et notre intégrité, tant physique que morale ! Oui, en fait le parquet n'a rien pour poursuivre "Mr X", très bien !

En attendant, qui se retrouve amnésique du passage devant le maire et ne souviens plus de son mariage, ce n'est pas "Mr X", mais c'est bien moi, aucun espoir que ma mémoire ne revienne un jour, c'est fini, avis de 2 neurologues que j'ai consultés. He oui, une chute à terre me coutera très cher, l'acharnement d'une bonne dizaine de dézingués, qui me frapperont à coups de pieds comme des dératés lorsque j'étais au sol.

Nous ferons appel de cette décision grotesque, afin d'obtenir réparation au civil ! Nous demanderons "NOTRE DUE PAR LA VOIX DES DOMMAGES ET INTÉRÊTS" certes,
mais plus que tout ce que nous souhaitons, c'est la reconnaissance de nos statuts de victime ! Quoi qu'il en soit,  JAMAIS je ne baisserai mon pantalon et puis quoi encore, ils veulent quoi, 100 balles et un mars peut être !?

Vive la justice française et nos magistrats, totalement sectorisée dans cet étau gaucho malsain, ces grands corps de l’État, dont le comportement partial miasmatique à l'odeur pestilentielle d'une injustice "téléguidée", dhimmi, collaboratrice d'une systémique dont ils ne peuvent et ne veulent pas se défaire, assénant à grands coups d'injustice, cette haine fratricide ! Mais arrivera un jour ou les Français passeront à "l'étape supérieure", dans leur devoir de résistants et de patriotes, car il y en a heureusement des couillus !
Justice totalitaire, arbitraire, attentatoire !

La France exemplarité même d'une terre d'accueil, otages et catin de la bonne pensée de toutes ces assoces de merde autoproclamées anti raciste, la France, otage et catin des droits de l'homme, et de la bien-pensance, mais la France dont les régimes carcéraux sont tels dans certaines prisons, qu'elle se doit de payer chaque année des millions d'euros pour atteinte à la dignité de l'homme ! Alors les que les bobos moralistes, que les bien-pensants d'un pouvoir à l'idéologie totalitariste aille donc poser leurs fondements sur des cactus !

Devant le despotisme d'une telle justice, il me semble que ce ne sont pas aux véritables victimes d'êtres sanctionnées,  mais aux  vrais "méchants", en l'occurrence, les agresseurs d'un mariage sur fond de "musique francophobe" ! Je contiens le reste de mes pensées…

Voyez-vous amis lecteurs, malgré tout, j'ai fait un énorme travail sur moi afin de ne pas tomber dans le piège de l'amalgame, qui ne peux lui ne vous faire avoir que de mauvaises pensées et vous précipiter dans ce qu'il y a de pire, le racisme primaire. Voilà pourquoi, je me suis toujours refusé de faire payer les autres, à cause d'une grande majorité de sous merdes ! J'ai de très bons amis maghrébins et musulmans, avec qui les conversations sont enrichissantes, avec lesquelles il y a un véritable échange ! Un de mes meilleurs amis, "Nabil", ancien milouf et flic à Paris, m'as dit ceci; "si j'avais été là mon Jean-Mi, ils en auraient pris ces E……S de racailles" !

Voilà pour le moment, mais ce dont je puis vous assurer, c'est que l'affaire ne s'arrêtera pas la, bien que tous aient essayé de mettre à l'écart "cette patate chaude", grands médias, nos gouvernants à qui j'avais écrit à l'époque, dont notre Président de la République, ainsi que nos ministre de la Défense et de l'Intérieur, eh bien ce sera le grand "néant", wallou, que nenni, rien, que dalle ! Je ne vous parle même pas des entités terroristes, chez lesquelles nos dissidents bien souvent nés sur notre sol, véritables chevaux de Troie vont pleurer et "apprendre" leurs boulots de terroriste, ces groupuscules pros palestiniens, anti-français, anti juifs, tels que mrap et consorts ! Malgré des courriers en LRAR, que j'ai déjà fait passer par la toile eh bien là encore, ce sera le grand néant, pas de réponse, mais rien ne les y obligent il est vrais !!!

Que vous amis (es) lecteurs, patriotes, qui aimez notre pays et respecté ses valeurs, soyez certains que le cercle s'agrandis. Trop c'est trop !

En tant que président de l'association
Sos Francophobie, en tant qu'homme et au nom de tous nos membres du bureau, sachez que nous fustigeons complètement le comportement bien évidemment de ces agresseurs, mais pire que tout, celui d'une justice aux antipodes de ce pourquoi elle existe ! Une justice au crânes rasés collaborationniste, vichyste dhimmi, s'enfonçant toujours plus dans cet habitus obscur du despotisme et du népotisme, en oubliant par la même l'essentiel de ce que représente les valeurs de notre nation !

Merci à nos membres du bureau, à nos amis tout court, merci à nos adhérents et grand merci à nos amis lecteurs pour qui tout ce travail est effectué !

Pour
Sos Francophobie

Le président
Jean-Michel

 

 
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Retour haut de page

Retourner au contenu | Retourner au menu